Du lundi 11 au samedi 16 avril 2011, deux programmes le matin pour les scolaires, par niveau au Cinéma Gaumont Variétés.

Programme 1, de la GS maternelle à la 6ème

Séances du lundi 11 au samedi 16 avril, 9 h 45

La moisson magique

La moisson magique, d’Anis Lassoued, Tunisie, 2005, 18′, VOSTF

Dans la campagne tunisienne, un vieil homme explique à un enfant que la pièce de monnaie qu’il vient de trouver peut donner un arbre à pièces d’or. L’enfant plante cette graine qui promet tant et invente mille stratagèmes pour voir paraître la première feuille. Il en oublie tout le reste et même que le jour de sa circoncision approche !

Une image très soignée, qui invite le spectateur à entrer de plain-pied dans l’imaginaire de l’enfant et donne toute sa force poétique à ce film.


L’oeuf, de Mustapha Dao, Burkina Faso, 1995, 20′, VF

Weogho-Naaba le Lion, roi de la jungle, n’avait que des filles à son grand désespoir. Un jour, sa femme accoucha d’un œuf…Le roi partit alors à la recherche d’une femme pour son fils, mais celle-ci fut très déçue à la vue de cet œuf pour mari. Elle décida alors d’utiliser la magie pour le faire éclore.

L’intervention de conteurs suivra la projection afin d’introduire l’art de conter et animer cette matinée cinéma.

Sur inscription à partir du 16 février ; 3.5 euros la séance par élève.


Programme 2, à partir de la 5ème

Séances du lundi 11 au samedi 16 avril, 9 h 30

Le fleuve Niger

Le Fleuve Niger se meurt de Kandine Adam Aborak, Niger, 2006, 7′, documentaire, VOSTF

Au Niger, Alfari, pêcheur, constate que le fleuve Niger s’ensable, ce qui complique bien son activité. Il y a de moins en moins de poissons et de plus en plus d’hippopotames qui broutent avec délectation les cultures que les pêcheurs entretiennent pour s’en sortir.

Et face à ce constat, personne ne bouge, parce que les hippopotames font la joie des touristes. Un film en clin d’œil pour souligner les méfaits des changements climatiques et l’absurdité de certaines politiques de développement.


Mascarades, de Lyes Salem, Algérie, 2007, 92′, VOSTF

Film : Mascarades

Un petit village d’Algérie. Rym est la risée de tous à cause de crises de sommeil qui la foudroient de jour comme de nuit. Mounir, son frère, orgueilleux et fanfaron, supporte très mal ces moqueries. Pour faire taire les moqueurs, il invente à Rym un mari : un riche homme d’affaires étrangers. Rien de moins ! Dès lors, tout le village est aux petits soins avec la famille pour préparer la noce…jusqu’à ce que la vérité le rattrape.

Regard sur une Algérie en quête d’elle-même. Le ton burlesque et les dialogues, savoureux, n’occultent pas la force du propos


Sur inscription à partir du 16 février; 3.5 euros la séance par élève.