La senankuya ou le « cousinage à plaisanterie », par Abdoulaye Dragoss Ouédraogo, anthropologue, Burkina Faso.

Lundi 4 mai 2009, 20 h 30

En Afrique de l’Ouest, la senankuya régit les relations entre différentes ethnies, entre les groupes socio-professionnels. Chaque groupe se considère comme parent d’un autre. Ces liens se fondent souvent sur un fait mythique ou un fait historique. Ces relations donnent lieu à des taquineries, et installent des relations de confiance qui permettent à la société de se construire en harmonie, dans l’acceptation des différences.

Institut Municipal, entrée libre.

<< Retour au festival 2009