Le jeudi 8 Octobre 2015 à 20h15

au Cinémas Les 400 Coups – Tarif unique 5 euros

 BamaAc.Photo1

Un film de David Desramé, Dominique Maestrali, France 52 min – 1996

La charte du Mandé, proclamée au XIIIe siècle par Soundjata, fondateur de l’empire du Mali, est une étonnante préfiguration des Droits de l’homme. Pendant des siècles, elle fut le code éthique de la société malienne.

Qu’est devenu en 1996, année de réalisation du film, le respect des sept prescriptions des chasseurs, véritable système codificateur de la société malienne pendant des siècles ? Les réalisateurs interrogent des habitants de Bamako, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, sur la société malienne. Propos et témoignages interrogent de nombreux domaines : la famille, la place des femmes, l’organisation du travail, la décolonisation, l’accueil des Maliens en Europe, pour mettre en dialogue le passé et l’avenir du Mali.

Et en 2015 comment les sept prescriptions des chasseurs peuvent-elles servir la construction du Mali de demain ?

C’est la question sur laquelle reviendra suite à la projection, l’anthropologue Dragoss Ouédraogo, de l’université de Bordeaux, dans un temps d’échange et de débat au vue de l’actualité malienne. Participeront aux échanges Alphonse Konaté de l’association Benso et de Cinémas et Cultures d’Afrique et Ousmane Barry, étudiant malien d’Angers membre de Cinémas et Cultures d’Afrique.

Une soirée co-organisée par Cinémas et Cultures d’Afrique et la ville d’Angers, dans le cadre de la 1ère édition des «journées Maliennes»

du 7 au 10 octobre 2015

Projection suivie d’échanges

Cinémas Les 400 Coups – 12 rue Claveau – 49100 ANGERS