Le 4 décembre 2015 au Centre Jean Vilar, la Roseraie à 19h30

affiche musow

 

 

Avec ce documentaire nous partons à la rencontre de ces femmes qui ne pensent pas comme nous… A Bamako, des maliennes excisées nous disent pourquoi l’excision est si importante dans leur vie de femmes d’aujourd’hui. Ce qu’elles nous communiquent, ce sont leurs croyances les plus profondes.

Un film pour aider à se mettre en dialogue.

Ce film n’a pas pour ambition de donner une légitimité à la pratique de l’excision. Mettre en lumière nos différences, les identifier, c’est laisser à chacun le droit d’être différent. Aller à leur rencontre nous aide à mieux appréhender la question.  

C’est à partir d’un respect mutuel que le dialogue doit prendre naissance.

La réalisatrice Capucine Girard projette son film documentaire pour la seconde fois depuis l’élaboration de son film en tant que projet BLED soutenu par Cinémas et Cultures d’Afrique.

Cette fois-ci la projection est organisée par l’association qu’elle a créé depuis : Les Sentiers Débattus

La projection sera suivie d’un débat avec la réalisatrice et Many Camara, Sociologue-Anthropologue Malien.

Soirée organisée par Les Sentiers Débattus donc, en partenariat avec le Centre Jean Vilar et l’association Cinémas et Cultures d’Afrique.

ENTRÉE LIBRE