Mardi 18 février 2014 à 20h30

Conférence par Dragoss Ouédraogo

bouquet

Les conflits en Afrique sont souvent considérés comme des conflits ethniques. Au Mali, par exemple, il s’agirait d’un conflit entre Touaregs et Bambara, ethnies du Nord contre ethnies du Sud. En réalité, le Mali est un carrefour de peuples et de cultures, où, depuis toujours les peuples circulent et s’entremêlent.

Il est très fréquent, dans un même lieu, d’entendre parler plusieurs langues, même dans un tout petit village. Le pays compte 14 langues nationales officielles !

Ces populations ne vivent pas en communautés juxtaposées, elles entretiennent un tissu de relations, qui, naturellement peuvent connaître des conflits. Mais au cours de leur histoire elles ont élaboré des outils et des savoir-faire pour que chacun puisse vivre selon sa tradition tout en étant ouvert aux traditions des autres. Ainsi au fil des siècles, les populations ont appris à vivre avec leur différence sans imposer à l’autre son mode de vie.

Dragoss Ouedraogo, enseignant chercheur en anthropologie, décrira cette diversité des cultures et expliquera comment ces nombreux peuples ont construit des systèmes de solidarité fondés sur la relation, et comment ce ciment permet à la société de fonctionner malgré les difficultés.

Donc, à y regarder de près, les relations entre les peuples au Mali donnent matière à repenser le rapport à l’autre. Au moment où en France, ces questions de diversité, de langue, de religion différentes sont l’objet de fortes tensions, il est intéressant de regarder comment ces questions se posent ailleurs.

Conférence organisée avec le soutien de la Ville d’Angers, dans le cadre de la célébration du 40ème anniversaire du jumelage Angers-Bamako.

Conférence suivie d’échanges.

Institut Municipal – Place Saint Eloi – 49100 Angers