helllo

Category: Les longs métrages

Veuillez cliquer sur le titre d’un film en compétition pour voir la fiche du film. Pour refermer la fiche, cliquez de nouveau sur le titre du film.
Voir le programme du festival
Voir les rencontres réalisateurs

Wallay - avril 20, 2017 by admin-ccaf

Berni Goldblat (Burkina Faso)

VOSTF, 82 min, 2017

Alors qu’il est sur la pente glissante de la délinquance, Ady, jeune garçon métisse franco-burkinabé, est envoyé par son père au village, au Burkina Faso. C’est la première fois qu’il foule le sol de ses ancêtres paternels : il est enthousiaste. Mais ce ne sont pas des vacances qui l’attendent : au pays des hommes intègres, à son âge on apprend à devenir un homme. Récit du parcours initiatique de Ady, qui apprend à se construire dans la richesse de sa double culture.

Séances :

Film projeté lors de la soirée d’ouverture du festival mardi 16 mai à 20 h au grand Théâtre – Réservation obligatoire

Vendredi 19 mai à 14 h au Grand Théâtre

 

Thala mon amour - avril 20, 2017 by admin-ccaf

Mehdi Hmili (Tunisie)

VOSTF, 87 min, 2016

Durant les derniers jours de la dictature, Mohamed prisonnier politique, qui vient de s’évader, arrive à Thala au milieu des émeutes et sous le feu des balles du régime.

Il n’a qu’une idée en tête : retrouver Hourya sa bien aimée et quitter le pays. Celle-ci continue au péril de sa vie, la lutte qu’ils avaient menée ensemble. Elle rêve d’un pays libéré à tout prix. À travers le portrait de ces personnages, retour sur les espoirs et les contradictions portés par la révolution.

.

Séances :

Jeudi 18 mai à 22 h 15 au Grand Théâtre

Samedi 20 mai à 18 h 15 aux Cinémas Les 400 Coups

Rencontre avec la coproductrice :

Soumaya Jelassi, le vendredi 19 à 19 h 45

 

Solaire made in Africa - avril 20, 2017 by admin-ccaf

Malam Saguirou (Niger)

VF, 67 min, 2017.

Dans les années 1970-1980, le Professeur Abdou Moumouni Dioffo, premier agrégé d’Afrique de l’Ouest en physique, développe dans son pays le Niger, la recherche sur l’énergie solaire à travers le Centre National de l’Energie Solaire de Niamey. Il devient très rapidement un des animateurs de ce type de recherche au niveau mondial. Les techniques et les outils qu’il met au point garantissent l’autonomie énergétique, dans le respect de l’environnement.

Retour sur les travaux de ce précurseur dans un dialogue entre passé et avenir, pour dire le potentiel du « made in Africa ».

Séances :

Jeudi 18 mai à 16 h15 au Grand Théâtre

Vendredi 19 mai à 20 h 15 au Grand Théâtre

Rencontre réalisateur :

Le jeudi 18 à 17 h 45.

 

« old entrys