Month: février 2008
Quand le soleil fait tomber les moineaux - février 13, 2008 by valou

Mercredi 13 février – 20h30

de Hassan Legzouli

Maroc, 1999, 35 min

A Taqlithe, petit village berbère du Maroc, un couple de soixante ans, Benacer et Yamna, tente de subsister en labourant la terre malgré l’absence de leurs deux fils, recrutés par l’armée depuis trois ans. Zineb, la femme de l’aîné, vit avec les deux paysans.
Le jeudi, Kamal, le petit-fils de 11 ans, accompagne Benacer faire des achats au souk de Lbouare, la ville voisine. C’est aussi le « jour des lettres » que Benacer dicte pour envoyer à ses fils.
Un jour, deux policiers arrivent au village pour lire une missive officielle à Benacer. Elle informe la famille que les soldats ne reviendront plus du front…

Article 15bis

de Balufu Bakupa-Kanyinda

Quand le soleil fait tomber les moineaux

R. D. Congo, 1999, 15 min

Dans une ville africaine, trois militaires en faction aux abords d’une villa, discutent. Ils commentent la situation du pays et la misère grandissante. En discourant, les militaires repèrent un homme venu uriner. L’un des soldats dresse un procès-verbal et exige une amende. Il rançonne le citoyen et, au moment de partager le butin, les soldats s’aperçoivent que leur victime les a bernés.

Espace culturel de l’Université d’Angers
Campus st Serge, 4 allée François Mitterrand

ARCHIVE

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

Article 15 bis - février 13, 2008 by valou

Mercredi 13 février – 20h30

de Balufu Bakupa-Kanyinda

Quand le soleil fait tomber les moineaux

R. D. Congo, 1999, 15 min

Dans une ville africaine, trois militaires en faction aux abords d’une villa, discutent. Ils commentent la situation du pays et la misère grandissante. En discourant, les militaires repèrent un homme venu uriner. L’un des soldats dresse un procès-verbal et exige une amende. Il rançonne le citoyen et, au moment de partager le butin, les soldats s’aperçoivent que leur victime les a bernés.

Quand le soleil fait tomber les moineaux

de Hassan Legzouli

Maroc, 1999, 35 min

A Taqlithe, petit village berbère du Maroc, un couple de soixante ans, Benacer et Yamna, tente de subsister en labourant la terre malgré l’absence de leurs deux fils, recrutés par l’armée depuis trois ans. Zineb, la femme de l’aîné, vit avec les deux paysans.
Le jeudi, Kamal, le petit-fils de 11 ans, accompagne Benacer faire des achats au souk de Lbouare, la ville voisine. C’est aussi le « jour des lettres » que Benacer dicte pour envoyer à ses fils.
Un jour, deux policiers arrivent au village pour lire une missive officielle à Benacer. Elle informe la famille que les soldats ne reviendront plus du front…

Espace culturel de l’Université d’Angers
Campus st Serge, 4 allée François Mitterrand

ARCHIVE

2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005