Mohamed Nadif d’Andalousie, mon Amour !

Salle Chemellier

–> Mercredi 17 avril – 18h 10 à 18 h 45

Mohamed Nadif, se forme d’abord au théâtre à l’Institut Supérieur d’Art Dramatiqueet d’Animation Culturelle de Rabbat, et prolonge sa formation à l’Université Paris-X (diplômé en théâtre et art du spectacle). Il obtient très vite des rôles principaux aussi bien au théâtre qu’à la télévision et au cinéma. Depuis 2005, il a écrit et réalisé trois courts métrages. Andalousie, mon amour ! est son premier long métrage.

Voir la fiche du film | Voir la programmation du film

Lentswe Serote réalisateur d’Au-delà des lignes ennemies

Salle Chemellier

–> Samedi 20 avril – 17 h  à 17 h 35

Lentswe Serote choisit d’abord une carrière d’informaticien et sort diplômé de l’Université de Western Cape en Afrique du Sud. En 1999, il décide de laisser son métier de côté pour se consacrer au cinéma indépendant. A partir de 2002, il écrit réalise et joue dans des courts métrages tel que The Laptop ou encore The Day of the Junky. Son premier long métrage Au-delà des lignes ennemies est sorti en 2012 et a reçu le prix du jury lors de la 23ème édition du Fespaco (Burkina Fasso).

Voir la fiche du film | Voir la programmation du film


Licínio Azevedo réalisateur de la Vierge Margarida

Salle Chemellier

–> Vendredi 19 avril – 17h 50 /18 h 15 (Hermelinda Simela, actrice dans La Vierge Margarida)


Originaire du Brésil, installé au Mozambique depuis la fin des années 1970, LicínioAzevedo a tout d’abord entamé une carrière d’écrivain. Il suit de près les guerres de libération de Guinée et du Mozambique et écrit deux ouvrages sur ce thème Coeur Fort et Train de sel et de sucre. Son parcours cinématographique est marqué par sa collaboration à l’Institut national du film à Maputo (Mozambique) mais aussi par la société de production (Ebano Multimédia) qu’il co-fonde en 1991. Il a réalisé depuis 1986 de nombreux films (courts métrages, longs métrages et documentaires). Son court métrage Le grand marché a été présenté à Angers en 2005.

Voir la fiche du film | Voir la programmation du film


Bob Nyanja réalisateur de Capitaine Nakara

Salle Chemellier

–> jeudi 18 avril – 17 h 25  à 17 h 50


Bob Nyanja étudie le théâtre dans son lycée de Nairobi avant d’obtenir une boursed’études pour aller étudier le cinéma aux Etats-Unis. De retour au Kenya en 1997, il travaille dans des sociétés de production qui lui donnent l’opportunité de réaliser ses propres publicités, émissions de télévisions et documentaires. En parallèle Bob Nyanja travaille pour des sociétés de production de films internationales. Fort de ses expériences, il réalise en 2007 son premier long métrage Malooned qui a remporté de nombreux prix internationaux puis The Rugged Priest (2011) et enfin Le Capitaine Nakara.

Voir la fiche du film | Voir la programmation du film


Haminiaina Ratovoarivony réalisateur de Malagazy Mankany

Salle Chemellier

–> Jeudi 18 avril – 17 h  à 17 h 25


Lorsqu’enfant, Haminiaina Ratovoarivony trouve une caméra 8 mm dans lesaffaires de son père, celui-ci lui explique que c’est un outil pour partager des idées avec d’autres et pour transformer la société par les images. Ainsi commence sa passion pour le cinéma. Haminiaina est diplômé en sociologie. Il décide de mettre en lien sa passion pour le cinéma et sa connaissance de la sociologie, pour conscientiser ses compatriotes sur les problèmes majeurs de la société malgache et de l’Afrique en général. Il quitte Madagascar en 2001 pour faire des études de cinéma en France. Il a scénarisé et réalisé de nombreux courts métrages. Malagasy Mankany est son premier long métrage.

Voir la fiche du film | Voir la programmation du film


Amin Sidi-Boumediène réalisateur de Demain, Alger ?

Salle Chemellier

–> Mercredi 17 Avril – 17h00 à 17h35


Amin Sidi-Boumédiène est un réalisateur scénariste algérien né en 1982. Il a d’abord entamé des études de chimie avant de se lancer dans des études de cinéma. En 2005, il obtient son diplôme en réalisation au Conservatoire Libre du Cinéma Français, puis participe à divers projets en tant qu’assistant réalisateur. Depuis une dizaine d’année il  autoproduit et réalise des courts métrages sélectionnés et primés dans plusieurs festivals internationaux.  Demain, Alger ?  a reçu le Grand Prix du court-métrage lors des Journées Cinématographiques d’Alger en 2011.

Voir la fiche du film | Voir la programmation du film


Ikrame Elaouane réalisatrice de Ghali

Salle Chemellier

–> Samedi 20 avril – 17 h 35 à 18h 10


Ikrame Elaouane est une jeune réalisatrice marocaine née à Fès en 1989. Elle estdiplômée d’une licence en études cinématographiques et en audiovisuel en partenariat de l’Ecole Supérieure des Arts visuels de Marrakech. Elle a déjà réalisé plusieurs documentaires, Ghali est son premier court métrage de fiction. Il a été projeté dans de nombreux festivals aussi bien en Afrique (Festival international du film méditerranéen de Tétouan au Maroc ; Festival international du Film de Ouidah au Bénin) qu’à travers l’Europe (Festival international du court métrage de Clermont Ferrand ; Festival international du court métrage de Genève).

Voir la fiche du film | Voir la programmation du film



Moly Kane réalisateur de Moly

Salle Chemellier

–> Jeudi 18 avril – 18 h 15 à 18 h 40

Moly Kane est un jeune cinéaste issu d’un quartier populaire de la banlieue Dakaroise, Pikine au Sénégal. Pur « produit » de  cette culture riche, en chanson, en danse et en théâtre populaire, il dirige très rapidement des organisations culturelles locales de jeunesse.  À l’âge de 15 ans seulement, il fonde le premier ciné-club de la banlieue de Dakar, ainsi qu’une radio pour les handicapés (toujours en activité). De 2009 à 2010, il suit une formation de Scénariste et de Réalisateur à Azal-Communication au Sénégal. Moly Kane réalise son premier court métrage en 2011, Moly qui a été projeté lors du Festival de Cannes.

Voir la fiche du film | Voir la programmation du film



Walid Mattar réalisateur de Offrande

Salle Chemellier

Walid Mattar, né à Tunis en 1980, fait une thèse en gestion des connaissances à Paris, il étudie en parallèle le cinéma. Membre de la fédération Tunisienne des cinéastes amateurs depuis l’âge de 13 ans, il réalise Le Cuirassée Abdelkarim en 2003. En 2010, il coécrit avec Leyla Bouzid, le court métrage Condamnations qu’il réalise seul. Ce film est sélectionné dans de nombreux festivals internationaux et remporte le prix du meilleur scénario au festival de courts métrages méditerranéens de Tanger. Actuellement, Walid Mattar travaille sur l’écriture de son premier long métrage Hamma le fou.

Voir la fiche du film | Voir la programmation du film


Maryam Touzani réalisatrice de Quand ils dorment

Salle Chemellier

–> vendredi 19 avril – 18 h 15 à 18 h 40 (Fatima Ezzhra Adissa, actrice du film)


Née en 1980 à Tanger, Maryam Touzani est une jeune réalisatrice marocaine. Ellepasse son enfance dans sa ville natale avant d’obtenir un diplôme universitaire à Londres. Passionnée d’écriture, elle s’installe au Maroc après ses études et y travaille comme journaliste, se spécialisant dans le cinéma, et développant en parallèle ses propres projets autour de cette autre passion. Rapidement, elle sent la nécessité de s’exprimer à travers ses propres films. Quand ils dorment, est son premier court métrage ainsi que sa première expérience cinématographique.

Voir la fiche du film | Voir la programmation du film


Andrey Samouté Diarra réalisatrice de Hamou Beya, pêcheurs de sable

Salle Chemellier

–> Vendredi 19 avril – 17 h 25 à 17h 50


Andrey Samouté Diarra commence ses études à l’Atelier de réalisation et deproduction Africadoc Bamako et St Louis du Sénégal. Il se spécialise avec un Master de production documentaire à Grenoble. Depuis 2006, il travaille en tant qu’assistant réalisateur, producteur ou encore régisseur sur différents projets cinématographiques. Il produit et réalise par exemple Democracy in Mali dans le cadre de Democracy Video Challenge aux Etats-Unis en janvier 2009, et dernièrement Hamou Beya, pêcheur de sable. Ce dernier film a été sélectionné dans de nombreux festivals à travers le monde tels que le Festival International du film d’Amiens, le Fespaco à Ouagadougou (Burkina Faso), le  Seattle International Film Festival (Etats-Unis) ou encore le festival de Cinémas d’Afrique de Louxor (Egypte)..

Voir la fiche du film | Voir la programmation du film


Ousmane William Mbaye réalisateur de Président Dia

Salle Chemellier

–> Vendredi 19 avril – 17 h à 17 h 25


Ousmane William Mbaye étudie au conservatoire Libre du Cinéma Français et à l’Université Paris VIII, se formant ainsi à tous les métiers du cinéma. De 1990 à 1997, il coordonne les Rencontres Cinématographiques de Dakar (RECIDAK). Il réalise depuis 1975 des documentaires et des films de fiction, avec entre autres Xalima la Plume, et Mère-Bi, La mère. Président Dia est son dernier film, a déjà remporté le Tanit d’or (Journées cinématographiques Carthage 2012), le Prix du public et le Prix jury lycéen (Festival international du Film d’histoire de Pessac) et le Prix du documentaire (Fespaco 2013).

Voir la fiche du film | Voir la programmation du film


Santiago Zannou réalisateur de La Porte du non-film de clôture

Pas de rencontre


Santiago Zannou est né à Madrid en 1977 d’un père béninois et d’une mère espagnole. Sa vocation pour le cinéma apparaît lorsque son frère aîné travaille sur la musique d’un court-métrage. Il part alors à Barcelone pour étudier au Centre d’études cinématographiques de Catalogne (CECC). Entre 2004 et 2005 il réalise son premier court métrage Cara sucia, puis Mujeres de ciudad de Juarez en 2006 et enfin en 2008 son premier long métrage El truco del manco. Il réalise en 2011 La Porte du non-retour et en 2013 Alacran Enamorado un long métrage avec Javier Bardem.

Voir la fiche du film | Voir la programmation du film


Gentille M. Assih réalisatrice de Le Rite, la folle et moi

Salle Chemellier

–> Jeudi 18 avril – 17 h 50 à 18 h 15

Gentille M. Assih  est née en 1979 à Lomé, Togo. Après un parcours universitaire en ressources humaines, elle s’intéresse à l’écriture et à la réalisation de documen­taires. À partir de 2005, elle suit plusieurs formations notamment dans le cadre du programme Africadoc. Itchombi est son premier film documentaire en tant qu’auteur et réalisatrice mais elle a  aussi assuré l’image et le son lors du tournage. En 2010, elle filme le rituel d’initiation de sa soeur dans le cadre de la Collection Lumière d’Afrique et signe Akpéma, un documentaire de 52 minutes sur la transformation des rituels traditionnels par rapport à la modernisation des sociétés africaines. Le Rite, la Folle et moi est son premier long-métrage documentaire.

Voir la fiche du film | Voir la programmation du film


Gakou Boubacar réalisateur de Terre Verte

Salle Chemellier

–> Mercredi 17  avril – 17 h 35 à 18h 10

Boubacar Gakou, est né en 1981 à Niono, dans le nord est du Mali. Il entreprend des études de français et d’arabe à Bamako puis à Abidjan où il se prend de passion pour le cinéma et la littérature. Après quelques années d’autoformation, il écrit ses premiers scénarii entre 1998 et 2000 de retour dans son village natal. En 2001, il se lance dans le cinéma en tant qu’acteur puis stagiaire bénévole en réalisation au Centre National de la Cinématographie du Mali. Il participe ainsi à la réalisation de nombreux films maliens, tel que Bamako d’Abderrahmane Sissako. En parallèle, il suit des formations en écriture et réalisation de film documentaire avec le réseau Africadoc. Il réalise en 2011 un documentaire de 13 mn, puis Terre verte sa première grande réalisation.

Voir la fiche du film | Voir la programmation du film


Marie Bassolé et Ferdinand Bassono réalisateur de Yvette

Salle Chemellier

–> Samedi 20 avril – 18h 10 à 18 h 45 avec Yvan Fronhberg et Mickaël Dampéron, encadrants de l’atelier Caïcedra pour la réalisation de Yvette


Ferdinand Bassonon est un éleveur et ancien mineur, Marie Bassolé est femme au foyer. Ils sont mariés dans la vie et vivent à Perkouan, un petit village de la province du Sanguié. Ils ont participé en 2011 à l’atelier de réalisation Caïcédra, qui fut pour eux une première expérience de cinéma.

Voir la fiche du film | Voir la programmation du film