Jeunesse

bandeau-Jeunesse

Cinémas et Cultures d’Afrique travaille avec la jeunesse à travers deux entrées :

  • l’association propose des activités pédagogiques (lien) auprès du jeune public afin de susciter la curiosité, la tolérance et l’ouverture et former ainsi les citoyens de demain.
  • Un appel à projets à destination des 16/30 ans : le projet « Bled » , afin qu’ils s’expriment sur leur rapport à l’Afrique à travers des projets culturels et artistiques.

Programme jeune public à l'année

Toute l’année, Cinémas et Cultures d’Afrique propose aux enseignants :

  • Des informations pour définir et construire un projet autour des cultures de l’Afrique et des cinémas d’Afrique en particulier
  • Une bibliothèque et vidéothèque, riche et variés, disponibles et à venir consulter à l’association
  • Des interventions : soit de membres de l’association Cinémas et Cultures d’Afrique, soit de professionnels, selon le projet.

 

Autour des contes d’Afrique de l’Ouest et du Maghreb :

L’association propose une valise pédagogique autour du conte.

  • Des contes traditionnels d’Afrique de l’Ouest et du Maghreb avec des fiches pédagogiques et des pistes de travail
  • Le Livret « enseignant » sur la tradition orale et les contes en Afrique de l’Ouest et au Maghreb
  • Une bibliographie et références de films sur le sujet
  • Des ouvrages sur le conte

Pour plus d’informations contactez-nous :

Cinémas et Cultures d’Afrique
49 rue St Nicolas 49100 Angers
tel : 33 (0)2 41 20 08 22
accueil[at]cinemasdafrique.asso.fr

Les projets BLED

Il s’agit d’un appel à projet à destination des jeunes de 16 à 30 ans, notamment les jeunes d’origine africaine. L’association leur propose un accompagnement humain et financier pour les aider à réaliser un projet au travers duquel ils s’expriment sur leur rapport à l’Afrique, leur rapport au « Bled ». Les projets sont valorisés pendant le festival.

Le rôle de Cinémas et Cultures d’Afrique

L’accompagnement

Cinémas et Cultures d’Afrique propose un accompagnement spécifique auprès de chaque jeune ou groupe porteur de projet. L’association assure un suivi régulier, tout en veillant à ne pas faire « à la place de ». Par ailleurs, elle peut mettre les jeunes en relation avec des personnes ressources et des acteurs locaux (anciens porteurs de projets, membres de l’association, anthropologues, historiens, artistes de France et d’Afrique, associations, maisons de quartiers, structures partenaires…).

L’appui financier

Pour la réalisation du projet, Cinémas et Cultures d’Afrique attribue une bourse aux porteurs de projet qui donnera, entre autres, la possibilité aux jeunes d’aller au « Bled » si leur projet le requiert.
L’aide méthodologique au montage de projet et à la recherche de financements
Cinémas et Cultures d’Afrique informe également les jeunes des différents dispositifs existants pour le montage de projets ou l’attribution de diverses bourses. De plus, l’association accompagne les porteurs de projets dans leurs démarches.

La valorisation des projets

Tous les projets sont présentés et valorisés pendant le festival Cinémas d’Afrique.
Tout au long du festival, des rendez-vous avec le public sont organisés afin que les jeunes rendent compte de leur démarche et fassent partager l’expérience qu’ils ont vécue. Un exercice personnel ou collectif particulièrement valorisant et enrichissant…
Une autre occasion de s’enrichir et de découvrir les cultures d’Afrique, mais aussi de donner la parole au jeunes, de créer du lien social et du partage tout en révélant de nouveaux talents !

Pour l’édition 2013, l’association Cinémas et Cultures d’Afrique avait retenu 6 projets portés par 7 jeunes valorisés dès avril 2013.
Pour l’édition 2015, 5 projets ont été réalisés par 7 jeunes.
Pour l’édition 2017, 6 projets ont été réalisés par 9 jeunes
Retrouver les projets « Bled » des éditions passées ! :

Découvrir les projets 2019